• Effectif pro 2020/2021
Bilan • L1 • N2 • U19 • U17
Filles • D2F • R1F • U19F
Récap' • L1 • N2 • D2F

Revue de presse

Venez discuter de l'actualité de votre club.

Re: Revue de presse

Messagede COCOach » 01 Sep 2020, 01:02

Imran Louza, Randal Kolo Muani sont-ils des exemples à suivre pour les autres jeunes ? Ça peut vous inciter à en lancer d’autres ?

La question des jeunes est toujours un débat. Il n’y a pas de souci. On est pro, on a la pression des résultats. On les lance s’ils sont aptes. L’année dernière, je regrette peut-être d’avoir lancé des jeunes trop tôt. Cela n’a pas été bénéfique pour eux. On n’a jamais de certitudes. L’exemple c’est Imran. Quand j’arrive, il s’installe dans un poste de milieu droit tout en sachant que ce n’était pas place. Mais il a pu prendre du temps de jeu, de la confiance et on voit ce qu’il est devenu. Les choses se font naturellement. Si le jeune s’investit et a du talent, il n’y a pas de souci. Il n’y a pas un entraîneur qui va se passer d’un jeune talentueux et investi.
Après il y a la gestion de l’effectif évidemment. Il y a des joueurs présents donc il faut quelquefois bousculer une forme de hiérarchie comme je l’ai fait hier avec Randal. Mais c’est avant tout conditionné par des aspects techniques de compétitivité. D’abord sur le plan individuel et en termes de complémentarité de l’effectif. Randal pouvait nous apporter cette profondeur impérative pour le collectif et il l’a fait.
Pour finir sur Randal, je n’ai pas attendu hier…
Dans la préparation, tout ce qu’il faisait était intéressant. Il avait fait un très bon match contre Nyon. Il ne sort pas du chapeau. Ce sont des choses vues et revues à l’entraînement.
Batista Mendy, c’est pareil. C’est un joueur intéressant, bien présent à l’entraînement.
Après, il y a la concurrence au milieu avec Imran, Pedro et ceux qui vont revenir.
On ne fait pas jouer les jeunes parce qu’ils le sont. Maintenant se priver de jeunes pour un club comme Nantes, il n’y a pas un entraîneur qui le ferait. Peut-être qu’ensuite c’est davantage une question d’appréciation des qualités. Chaque coach voit différemment.


Avec le staff pro, vous avez été ciblé concernant votre mode de fonctionnement, par Stéphane Ziani. Quelle est votre sensation ?

Je suis surpris de lire ça dans la presse déjà.
Pour rectifier les choses, je souhaite faire un historique.
J’arrive à Nantes dans les circonstances que l’on connaît.
Deux jours avant le début du championnat 2019-2020. Je sais qu’il y a eu cette instabilité au niveau des entraîneurs.
Quand j’arrive, je me mets d’accord pour un contrat d’un an.
Je ne me projetais donc pas sur du long terme.
J’étais un peu pompier de service pour gérer une situation de crise.
Quand je suis arrivé, j’ai dit que je ne voulais pas emm… tout le monde mais que j’étais au service du FC Nantes.
Dix jours après mon arrivée, j’ai rencontré les éducateurs du centre pour avoir un contact humain.
J’ai aussi partagé ma méthodologie, donnant un document sur ma philosophie et mon travail.
J’ai échangé avec eux et leur ai dit que j’étais prêt à donner mon expérience, parce que j’en ai un peu quand même.
J’ai toujours pensé qu’un club s’articule autour d’une vision à long terme et d’une politique technique générale. C’est de plus en plus difficile maintenant parce que les coaches passent. Si l’on change tous les deux ans de politique ce n’est pas gérable. J’ai aussi toujours pensé que je m’inscrivais dans une forme de tradition nantaise même si les choses ont évolué. Que je me retrouvais globalement dans l’histoire technique du club.
Fin septembre, la direction me demande de prolonger déjà. Et me demande si j’étais intéressé pour fixer une politique technique plus globale. J’accepte. Ce que l’on avait qualifié de manager général mais je voulais surtout impulser une politique technique parce que cela doit être impulsé par quelqu’un.
Ça ne vient pas comme ça. Il y a toujours une tradition et une histoire dans un club mais il doit toujours y avoir une personne à l’origine de la politique technique.
Je rencontre Samuel Fenillat en novembre pour lui exposer ma vision des choses et ce que j’ai fait à Lorient. Ce que j’avais commencé à faire à Rennes. Je sens que nous avons peut-être des petits désaccords sur la façon de voir les choses. Je ne veux donc rien brusquer mais on prévoit une réunion en janvier.


Une réunion pourquoi ?

Pour définir une politique avec tous les éducateurs du club. On voulait donc se donner le temps parce qu’il ne s’agissait pas de bousculer les habitudes de chacun mais on voulait se mettre d’accord sur des axes importants.
Mais avant la réunion, Stéphane Ziani vient me voir et me dit, au nom des éducateurs nantais, qu’ils ne se retrouvent pas dans ma façon de voir les choses.
Je ne vais pas entrer dans les détails de la discussion mais ça me semble aller assez loin quand même. Il y a ce rejet de mon projet avant la réunion. Voilà comment les choses se sont passées. Peut-être que Stéphane Ziani lorgnait le poste, mais il ne peut pas me reprocher d’avoir répondu à l’appel du président. Je ne suis allé chercher personne.


Qu’avez-vous fait ?

J’en réfère à la direction et je rappelle que tout doit se faire de manière spontanée et avec l’adhésion de tous.
S’il y a toujours un rejet, ça ne sert à rien d’imposer les choses. J’en prends donc acte et je ne veux pas imposer des choses à ceux qui ne sont pas prêts à l’entendre et qui ont leur fonctionnement.
Ça s’arrête donc là mais j’ai quand même une relation avec Pierre Aristouy, l’entraîneur de la réserve, parce qu’il est en relation directe avec les pros.


Autour de quels thèmes s’articule-t-elle ?

Cette relation dans l’organisation pour jouer en 4-4-2 par exemple. On se met d’accord sur un fonctionnement, quand même minimal, pour favoriser une harmonie. Ça se passe comme ça. Lors de mon interview pendant le confinement, je suis très consensuel. Voilà ce qu’il s’est passé.


À vos yeux, la relation entre le centre et le staff pro n’est pas constructive et nulle ?

Ça veut dire quoi qu’elle est nulle ? Je ne vais pas demander à Stéphane Ziani comment jouer au football. Qu’il ait ses idées, je l’entends. Et je mène ma fin de carrière avec mes idées. Je ne dis pas qu’il ne travaille pas bien. Je pense intégrer les jeunes de façon quasiment optimale puisque l’on ne peut pas fonctionner avec un effectif de 30 joueurs.


Dans un club comme le FCN, un jeune joueur ne peut-il pas être le 3e sur la liste à la place d’un joueur plus ancien mais sur lequel le club ne compte pas ?

C’est tout à fait malhonnête de dire ça.
Dans l’effectif, on a Thomas Basila, Elie Youan, Bridge Ndilu qui est jeune mais arrivé plus tard, Batista Mendy, Randal que nous avons récupéré et pour qui le prêt (à Boulogne-sur-Mer, National) s’est révélé être intéressant.
L’année dernière, Percy Prado a joué, j’ai intégré Taylor Luvambo dans le groupe pro, à la demande du centre…
J’ai toujours intégré des jeunes. L’an dernier, on a vu aussi que quand les titulaires étaient blessés on a beaucoup souffert.
Dire que nous n’intégrons pas les jeunes est un mauvais procès parce qu’on l’a fait au maximum. Sachant qu’en général une séance par semaine, j’essaie d’intégrer des jeunes.
La semaine dernière, c’était Victor Daguin et Abdou Dabo. Il y a aussi le jeune gardien, Adem Husjenovic qui vient régulièrement. Si on me présente un jeune comme Imran, il n’y a pas de souci. Je n’ai pas mis six mois pour titulariser Imran. L’année dernière, Elie Youan, a joué à Bordeaux et à Paris. Peut-être que cela s’est avéré être trop tôt.
Thomas Basila a joué contre Lyon, il est entré contre Bordeaux… Dire que je ne fais pas entrer des jeunes ne correspond pas du tout à la réalité.


L’accompagnement de ces jeunes amenés à naviguer entre la réserve et les pros, peut-il être modifié, amélioré ?

Ils sont intégrés au groupe professionnel. Ils bénéficient donc de tout l’accompagnement du groupe pro sur le plan technique, médical, physique.
Après le problème, c’est le temps de jeu. Un jeune joueur, s’il ne s’impose pas comme titulaire de suite, ça peut venir plus tard.
La progression passe toutefois par du temps de jeu. S’il ne peut pas s’imposer en équipe pro, il joue en N2. Mais les joueurs sont vite impatients et accumuler les saisons en N2 peut engendrer une perte d’intérêt sans oublier que ça bouche la place pour des plus jeunes derrière.
Soit il est prêté. Il faut donc trouver des prêts bénéfiques comme celui que Randal a connu à Boulogne. Mais il faut trouver des clubs qui puissent accueillir ces jeunes. C’est donc la question que l’on se pose. On en est bien conscient. Je n’ai jamais voulu fonctionner avec un groupe de 30 joueurs. Certains sous contrat ne trouvent pas forcément autre chose même si on veut libérer des places. On ne va pas fonctionner avec 35 joueurs pour prendre des jeunes alors que l’on a déjà 25 joueurs sous contrat. Il faut bien que ces joueurs-là s’entraînent.


Si ces joueurs ne partent pas, est-il possible de bousculer la hiérarchie et de positionner un jeune à leur place dans le groupe ?

Ça dépend de la compétitivité du jeune. Je forme l’équipe la plus compétitive. C’est le seul critère. On est dans le monde pro et la seule vérité est la compétition.
L’année dernière, on ne peut pas m’accuser de ne pas avoir fait jouer des jeunes, peut-être au détriment de l’efficacité… Je n’avais peut-être pas le choix non plus mais si ça ne passe pas, c’est plus difficile pour les jeunes de rebondir derrière. Ça peut devenir un handicap après. On ne peut pas me reprocher de ne pas avoir essayé.
Après, que je ne corresponde pas à la philosophie nantaise, chacun peut estimer cela. Mais on se retrouve face à des ambitions personnelles. Moi je n’en ai plus. Je suis là pour aider le FCN et je me suis mis à la disposition du club. Quand ça s’arrêtera, je me retirerai mais j’aurai essayé d’apporter toute mon expérience et mon utilité au FC Nantes.


On vous a aussi reproché, le staff pro, de ne pas aller voir les entraînements et les matches des jeunes ?

Philippe Mao a été nommé coordinateur sportif. Il assiste à toutes les rencontres. Il joue ce rôle-là. Il n’y a aucun problème.
Avatar de l’utilisateur
COCOach
Président
Président
 
Messages: 22014
Enregistré le: 19 Juin 2010, 02:18

Re: Revue de presse

Messagede Pacoker » 01 Sep 2020, 08:13

Si je me trompe pas, c’est pas la première fois que Ziani fait le coup ? Conflit d’intérêt ?
Avatar de l’utilisateur
Pacoker
Réserve
Réserve
 
Messages: 5741
Enregistré le: 22 Juin 2015, 14:30

Re: Revue de presse

Messagede Veretout_44 » 01 Sep 2020, 12:01

Et ça continue de + belle ce matin, toujours dans la presse : https://www.20minutes.fr/sport/2850591- ... or=RSS-149

Purée, pour une fois qu'on avait l'impression qu'il y avait un peu de sérénité au club...
Avatar de l’utilisateur
Veretout_44
Goélette d'or - Pertinent 2020
Goélette d'or - Pertinent 2020
 
Messages: 2409
Enregistré le: 02 Juil 2015, 13:10

Re: Revue de presse

Messagede Antisthene44 » 01 Sep 2020, 13:31

Ziani m'a l'air d'être un sacré fouteur de merde ... :rouge:

Quand aux types de la formation ... Ils ne s'entendent pas avec Conceicao, ranieri, vahid et maintenant gourcuff ? Ils veulent quoi ?
On ne peut pas dire que le Centre de Formation Nantais depuis 10 ans brille par sa capacité à sortir des internationaux dans toutes les classes d'âge en sélection nationale (sans parler des résultats, secondaires certes).
Gourcuff par ses méthodes, son style de jeu est quand même celui qui se rapproche le plus ce que nous avons connu (il y a maintenant très longtemps) ...

Je suis le premier à vouloir des jeunes en équipe première, mais ont-ils le niveau pour franchir la dernière marche. J'attendais énormément de Basila et Youan et je suis déçu. Mais force est de reconnaître qu'ils ne s'imposent pas ... D'autres y arrivent (Louza)

Il serait plus sage de foutre la paix à Gourcuff qui pourrait faire d'Aristouy son adjoint la saison prochaine par exemple, et passer la main tranquillement pour recréer ce bien précieux que le club a perdu depuis 2001 : la filiation et la continuité entre les coach du club !!

Cette capacité qu'a le club à se fabriquer d'inutiles problèmes est quand même sensationnelle ... :no:
Avatar de l’utilisateur
Antisthene44
Goélette d'or - Pessimiste 2020
Goélette d'or - Pessimiste 2020
 
Messages: 2362
Enregistré le: 27 Mai 2012, 18:28

Re: Revue de presse

Messagede YannosFCN » 01 Sep 2020, 13:48

pffff... super l'ambiance...
en même temps.. je me rappelle que sous Mao l'équipe réserve n'était pas vraiment performante.. si c'est lui qui supervise les matchs des jeunes pour juger de leur niveau, ça ne m'inspire pas vraiment de confiance...

C'est vrai que c'est pas nouveau cette histoire.. sous Ranieri puis Vahid, il y avait déjà des soucis de relation...

perso, je pense que Ziani se trompe de cible... on aurait pas du recrutement pourri chez les séniors (Coulibaly, Emond,.. bloquant des Youan, Kolo-Muani par ex.) en en serait pas là. Quand on voit la quantité de recrues moyennasses qui bloquent les joueurs formés au club... ou le manque de cohérence entre la volonté de faire des promotions de joueurs formés sur le long terme et celle de la post-formation sur des Bamba, N'Dilu.. je ne suis pas certain que toutes ces décisions viennent de M.Gourcuff.
après les Youan, Kolo-Muani ont eu quelques occasions de se montrer, qu'ils n'ont pas vraiment su saisir (pas suffisant je suis OK)
Basila aussi a eu des occasions de se montrer mais il a été mis en difficulté

Dabo lui a été carrement saccagé psychologiquement, et il revient vraiment tout doucement...

l'entraineur dit que les jeunes sont impatients, mais 'faut voir la pression qu'on leur met aussi! 2/3 matchs moyens et hop on ne leur fait plus confiance... S'il faut des joueurs de la trempe d'Imran Louza particulièrement doués pour s'imposer dès le départ, c'est sûr que ça complique les choses, surtout pour les postes défensifs!

Quand on pense que l'on a préféré Molla Wague par ex. à des joueurs du club, on voit que celui-ci est arrivé en L2 peut-être son véritable niveau..?

Gourcuff a une part de responsabilité mais quand on se rend compte que le problème n'est pas nouveau et que l'on arrive malgré tout ça à sortir quelques pépites, on peut peut-être chercher d'autres causes..

c'est dommage ce foin médiatique... (bon on voit aussi que les média sont là pour mettre l'accent sur ces problèmes pour vendre de l'actu..)

Tout est compliqué dans ce club!
Avatar de l’utilisateur
YannosFCN
Goélette d'or - Pertinent / Belle plume 2020
Goélette d'or - Pertinent / Belle plume 2020
 
Messages: 2528
Enregistré le: 10 Aoû 2017, 17:20

Re: Revue de presse

Messagede Antisthene44 » 01 Sep 2020, 18:00

https://www.lequipe.fr/Football/Actuali ... on/1166968

Quand on connait le caractère de notre coach Breton, faudra pas s'étonner si il claque la porte !

Commence à nous gonfler le duo Fenillat / Ziani ... :angry:
Avatar de l’utilisateur
Antisthene44
Goélette d'or - Pessimiste 2020
Goélette d'or - Pessimiste 2020
 
Messages: 2362
Enregistré le: 27 Mai 2012, 18:28

Re: Revue de presse

Messagede wolf_1 » 01 Sep 2020, 23:30

Dans les clubs il y a toujours des frictions mais c'est assez stupide et malvenu de les etaler dans la presse.A moins que l'on ne cherche pas à résoudre les problemes et que l'on vise un autre but.
Avatar de l’utilisateur
wolf_1
U17
U17
 
Messages: 1120
Enregistré le: 04 Mai 2015, 21:39

Re: Revue de presse

Messagede YannosFCN » 02 Sep 2020, 14:29

wolf_1 a écrit:Dans les clubs il y a toujours des frictions mais c'est assez stupide et malvenu de les etaler dans la presse.A moins que l'on ne cherche pas à résoudre les problemes et que l'on vise un autre but.


tout à fait d'accord!
d'habitude, cela reste en interne ce genre de propos...

En plus, cela sort au moment où l'on titularise Randal en attaque et qu'on parle de lui faire plus confiance pour la saison qui s'en vient...

je ne sais pas comment ça se passe pour les autres clubs, mais on sent la presse prompt à susciter ce genre de polémique également dans un contexte de mercato assez calme sous fond de "crise" économico-sanitaire...
Avatar de l’utilisateur
YannosFCN
Goélette d'or - Pertinent / Belle plume 2020
Goélette d'or - Pertinent / Belle plume 2020
 
Messages: 2528
Enregistré le: 10 Aoû 2017, 17:20

Re: Revue de presse

Messagede COCOach » 04 Nov 2020, 00:43

La statue de la discorde

Il incarnait la fidélité à un club, le sens du collectif. Deux ans et demi après sa disparition, Henri Michel symbolise l’impossible dialogue entre le Football-club de Nantes et ses supporters. Le club et l’association À la nantaise se disputent la paternité d’une œuvre à sa mémoire.

Samedi, face au PSG, en présence de la famille et des anciens coéquipiers du joueur, le FC Nantes devait inaugurer la statue commandée à Maoro Corda, retenu en septembre 2018 pour figer le geste et l’élégance de l’ancien capitaine des Canaris. La mise en place d’un deuxième confinement a retardé la cérémonie, comme sa présentation au public, prévue dans la foulée à travers une ouverture du stade.

« On devait l’inaugurer en avril, à l’occasion de la réception de Lyon, au moment du deuxième anniversaire de sa disparition, précise Philippe Laurent, en charge de l’histoire et du patrimoine au sein du FCN. C’est tombé à l’eau avec le premier confinement. Aujourd’hui, ça m’embête qu’on crée une polémique autour d’un homme qui fait consensus. » Au moins, sur ce point, les regrets sont partagés avec À la nantaise.

Si l’association est amère, c’est parce qu’elle avait amorcé un projet similaire au lendemain de la disparition d’Henri Michel, en avril 2018. Elle avait, surtout, lancé une souscription pour financer le projet. Selon sa dernière communication, en juin 2019, la campagne aurait réuni 300 donateurs et près de 7 000 €. Elle déplore aujourd’hui un geste solitaire de l’actionnaire du FC Nantes, Waldemar Kita.

Le président du club revendique une paternité concomitante, ravivée lors du décès de l’ancien sélectionneur des Bleus et après avoir refusé un monument le mettant en scène aux côtés de José Arribas, Jean Vincent et Jean-Claude Suaudeau, les trois entraîneurs emblématiques. Seulement, il n’en a jamais fait mention publiquement. L’organisation d’un tournoi hommage autour de Zinedine Zidane et de figures du football mondial en juin 2019 avait même acté le principe « d’une convergence d’idées » entre le club, la Ville et l’association, appelés à se regrouper dans un comité de pilotage.

La manifestation n’a finalement pas permis de dégager de bénéfices. Surtout, elle a été imaginée dans un climat de défiance. « Je l’ai appris par les anciens Canaris et les anciens internationaux ne comprenaient pas que le club ne soit pas intégré, rembobine Philippe Laurent. Je comprends que l’association se trouve en porte-à-faux avec les donateurs, mais elle ne peut nous reprocher ce qu’elle a créé elle-même. »

À la nantaise, qui dément avoir été informée d’un tel projet au cours de cette période, a sollicité l’arbitrage de la Métropole. Elle demande notamment au propriétaire de la Beaujoire de se positionner sur l’emplacement de la statue, prévue dans la coursive intérieure de l’enceinte, à l’entrée des VIP, et ce pour des questions de « sécurité et d’assurance ».

« Cette entrevue permettrait de dépasser les vaines polémiques et de promouvoir l’inauguration de l’œuvre dans un esprit consensuel, fédérateur, conformément aux valeurs collectives d’Henri Michel, estime À la nantaise. Elle est destinée à être accessible à tous et non aux seuls VIP. »

Ouest-France
Avatar de l’utilisateur
COCOach
Président
Président
 
Messages: 22014
Enregistré le: 19 Juin 2010, 02:18

Re: Revue de presse

Messagede YannosFCN » 04 Nov 2020, 12:57

"L’organisation d’un tournoi hommage autour de Zinedine Zidane et de figures du football mondial en juin 2019 avait même acté le principe « d’une convergence d’idées » entre le club, la Ville et l’association, appelés à se regrouper dans un comité de pilotage.

La manifestation n’a finalement pas permis de dégager de bénéfices."

je me rappelle de cet événement... je suis choqué de lire que cette manifestation, avec pas mal d'anciens internationaux, n'aurait rien rapporté pour l'objectif initial (la statue pour H.Michel)
:O

incroyable tout de même!
pour le coup, l'association ne marque pas des points en terme d'image (même si elle semble avoir manqué de soutien)
Avatar de l’utilisateur
YannosFCN
Goélette d'or - Pertinent / Belle plume 2020
Goélette d'or - Pertinent / Belle plume 2020
 
Messages: 2528
Enregistré le: 10 Aoû 2017, 17:20

Re: Revue de presse

Messagede YannosFCN » 06 Nov 2020, 16:24

Bon... on est dorénavant 18ème.. pas folichon du tout mais rien de bien de inquiétant tout de même, la saison est encore longue!

quoique je me demande si on devrait pas prendre en compte sérieusement l'idée que l'on se batte pour le maintien à parti d'aujourd'hui..!

et ce n'est pas moi qui le dit... c'est Waldy!
https://www.20minutes.fr/sport/2902707- ... ncierement

Il a pensé à tout... on va être sauvé!
(on dirait les interventions de Aulas au moment de la suspension de championnat la saison dernière, en proposant de garder les classements de la saison précédente :D )
Avatar de l’utilisateur
YannosFCN
Goélette d'or - Pertinent / Belle plume 2020
Goélette d'or - Pertinent / Belle plume 2020
 
Messages: 2528
Enregistré le: 10 Aoû 2017, 17:20

Re: Revue de presse

Messagede Pacoker » 06 Nov 2020, 19:29

On est 17ème mais peu importe. Encore un aveu d’échec 1 mois après la fin du mercato.
Avatar de l’utilisateur
Pacoker
Réserve
Réserve
 
Messages: 5741
Enregistré le: 22 Juin 2015, 14:30

Re: Revue de presse

Messagede Vaha » 07 Nov 2020, 17:53

YannosFCN a écrit:Bon... on est dorénavant 18ème.. pas folichon du tout mais rien de bien de inquiétant tout de même, la saison est encore longue!

quoique je me demande si on devrait pas prendre en compte sérieusement l'idée que l'on se batte pour le maintien à parti d'aujourd'hui..!

et ce n'est pas moi qui le dit... c'est Waldy!
https://www.20minutes.fr/sport/2902707- ... ncierement

Il a pensé à tout... on va être sauvé!
(on dirait les interventions de Aulas au moment de la suspension de championnat la saison dernière, en proposant de garder les classements de la saison précédente :D )


Ouh là !!!! Certains vont vite te taxer de complotiste .... MDR :ptdr:
Avatar de l’utilisateur
Vaha
Goélette d'or - Agitateur 2020
Goélette d'or - Agitateur 2020
 
Messages: 224
Enregistré le: 01 Déc 2016, 11:58

Re: Revue de presse

Messagede COCOach » 11 Nov 2020, 13:13

Le FC Nantes accuse de grosses pertes

Après une saison 2019-20 tronquée suite à l'arrêt prématurée de la Ligue 1 à cause de la crise sanitaire de la Covid-19, la situation est toujours aussi critique au niveau de l'évolution de l'épidémie, mais également au niveau économique.
En effet, de nombreux clubs professionnels rencontrent de gros problèmes de trésoreries, et certains pourraient ne pas s'en remettre.

Invité par RMC Sport, la semaine dernière, à s'exprimer à ce sujet, le président du FC Nantes, Waldemar Kita, a dressé un bilan économique très inquiétant, et a fait une proposition pour sauver ce qui peut l'être.


" Si vous prenez les quatre premiers matchs joués à domicile, il y a eu 9.000 spectateurs au lieu de 115.000, donc un manque de 106.000 spectateurs, note le dirigeant. Ça représente environ 2,5 millions d’euros de perte de billetterie et 200.000 euros de perte de recette hospitalité. C’est énorme, sans compter tout ce qui est relations commerciales avec la boutique et le merchandising ",
a déclaré Waldemar Kita dans des propos relayés par Actufoot, avant de soumettre une proposition à la LFP.

" Pour éviter un accident industriel footballistique, il faut demander à pouvoir ne pas payer certaines charges, mais peut-être aussi à continuer le championnat sans montée ni descente en Ligue 1, Ligue 2 et National. (...)
On ne veut pas avoir deux ou trois équipes qui descendent avec 10 millions d’euros de dettes. Il faut préparer un business plan comme dans l’industrie pour que la production continue. On sait très bien qu’on ne va pas pouvoir vendre les joueurs comme on veut, que le mercato est délicat. Continuer le championnat en se projetant plus loin (avec l'annulation des relégations, ndlr) permettrait aux clubs d’être beaucoup plus sereins, de garder les sponsors, parce qu’eux-mêmes sont inquiets…
Quand je parle d’accident industriel ce n’est pas un hasard. Pourquoi un dépôt de bilan arriverait dans une industrie classique et pas dans le football "


https://www.jeunesfooteux.com/
Avatar de l’utilisateur
COCOach
Président
Président
 
Messages: 22014
Enregistré le: 19 Juin 2010, 02:18

Re: Revue de presse

Messagede COCOach » 17 Nov 2020, 01:41

Vol par effraction dans les locaux du centre de formation

Ce n’est pas la première fois que les locaux du centre d’entraînement du FC Nantes sont visités.
En 2018, les bâtiments de la Jonelière avaient souffert : une voiture bélier avait explosé une baie vitrée. Les dégâts étaient conséquents et se chiffraient à plusieurs milliers d’euros.

Cette fois, le préjudice apparaît nettement plus minime. D’après différentes sources, plusieurs individus ont forcé le portail d’entrée du centre de formation, lundi 16 novembre au petit matin.

Il devait être aux environs de 5 h, lorsqu’ils ont fouillé le bâtiment administratif, emportant avec eux du matériel informatique et des vestes de survêtement. Ils auraient tenté d’emporter un coffre-fort.
La gendarmerie a engagé des moyens conséquents sur le site. Les techniciens en identification criminelle ont passé au crible la scène de cambriolage et les endroits où les auteurs sont passés.

La brigade de La Chapelle-sur-Erdre et la brigade de recherches de Nantes sont en charge de l’enquête.

Ouest-france
Avatar de l’utilisateur
COCOach
Président
Président
 
Messages: 22014
Enregistré le: 19 Juin 2010, 02:18

PrécédenteSuivante

Retourner vers Actualité du club

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité